Le Tarot une œuvre sacrée

Le Tarot de Marseille tout en symboles

 

Le tarot est une œuvre sacrée et complexe. Les 22 Arcanes majeurs du Tarot de Marseille sont chargés de symboles. Sur la plupart des Arcanes vous pouvez distinguer différents personnages hommes ou femmes, sur d’autres des formes géométriques, ils sont numérotés en chiffre romains de I à XXI sauf un, ils sont aussi nommés sauf un, les couleurs dominantes sont le bleu et le rouge. Au premier abord vous pouvez les trouver insignifiants, mais lorsque vous analysez en profondeur les Arcanes, ils vous dévoilent leurs subtilités symboliques et vous montrent les ramifications qui relient entre elles nos différentes traditions culturelles, et plus vous avancez dans l’analyse le côté ésotérique et alchimique. Avec le Tarot vous voyagez dans le macrocosme, mais aussi dans le microcosme, c’est la découverte de l’univers et de l’âme.

Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Hermès Trismégiste.

Les historiens ne peuvent pas prouver l’origine du Tarot

 

Les historiens n’ont pas de données précises sur l’origine des Arcanes. Court de Gébelin prétendait que le mot tarot venait d’une expression de l’égyptien ancien tar ro qui signifierait “route royale.” Mais cette théorie n’est pas avérée. Par contre le mot tarot pourrait avoir des origines italienne, en effet une rivière qui se nomme Taro se trouve dans la région où sont apparus les premiers jeux. Le mot français est attesté depuis au moins 1505. Devenues populaires les cartes attirent très vite les foudres de l’Église et furent interdites par la loi. Pour beaucoup de tarologue cette interdiction serait une preuve que le Tarot  a un contenu secret hérétique.